CDI : Présentation

Semaine de la Presse et des Médias

Presse        "Chaque année, au printemps, plus de 200 000 enseignants de tous niveaux et de                toutes disciplines participent à la Semaine de la presse et des médias dans l’école®.

         Elle a pour but d’aider les élèves, de la maternelle aux classes préparatoires, à               comprendre le système des médias, à former leur jugement critique, à développer          leur goût pour l’actualité et à forger leur identité de citoyen.

         Nos partenaires : Les éditeurs de presse offrent près d’un million de journaux et de  magazines.

1 850 médias s’inscrivent chaque année à l’opération.

L'édition 2017 aura lieu du 20 au 25 mars.

"D’où vient l’info ?" est le nouveau thème adopté pour les deux éditions à venir et répond à l’ensemble des enjeux liés à l’Éducation aux Médias et à l’Information (ÉMI).

Il permettra aux élèves d’aborder la question de la provenance et de la diffusion des informations en s’interrogeant, notamment, sur la validité des sources. Une occasion également pour les élèves d’appréhender le métier de journaliste et d’être sensibilisés à la responsabilité de publication et au partage de contenus en ligne."

 

Le CDI du Collège Calmette participera à la Semaine de la Presse pour la 5ème année.

Le CDI présentera une revue de Presse pendant quinze jours pour permettre aux élèves de lire, de comparer les informations des divers journaux et magazines et de se familiariser avec le monde de la Presse.

Des temps de débats et des animations sont prévus pour les élèves volontaires (pendant les heures de permanence) autour de la thématique de l'année : D'où vient l'info ?

Enfin, les 6ème travailleront sur le vocabulaire et la UNE d'un journal et fabriqueront la UNE de leur propre journal.

Les travaux seront exposés ensuite au CDI.

Bonne Semaine de la Presse à tous !

 

 

Ce matin Sébastien Pennachio, joueur du LOSC, était en visite en visite au collège dans le cadre de l’EPI sur le Stade Pierre Mauroy. Chloé et Valence, nos championnes de district en Handball, l'ont interviewé au CDI

Valence : Quel a été votre parcours à partir du collège ?

 

Sébastien Pennachio : Je suis resté au collège Jules Vernes jusqu’en 4ème puis j’ai intégré la section Sports-Etudes de Carnot en 3ème, le lycée Montebello en 2nde et 1ère, et le lycée Jean-Perrin pour le Bac en Terminale.

 

Chloé : Aviez-vous de bons résultats ?

S.P. : Oui, toujours dans la moitié supérieure de la classe. Les études permettent d’avoir une roue de secours. Le foot, c’est aléatoire, tandis que les études, c’est sûr.

V: Est-ce que cela a été difficile de gérer les deux ?

S.P. : Par moments, oui : une navette venait me prendre chez moi à 7h00 et me ramenait à 20h00. Au milieu de la journée, j’avais un créneau pour travailler. Mais le foot était une passion, alors ça me permettait de tenir.

C: Est-ce que vous voyiez votre famille ?

S.P. : Oui, car j’étais externe. Mais le week-end, il y a encore les entraînements et les compétitions.

V: Et la suite, aujourd’hui ?

S.P. : J’arrive à la fin de ma carrière : je viens de faire un bilan de compétences. Deux voies s’ouvrent à moi : entraîneur ou commercial. Je suis un DU de managment des clubs sportifs, au sein du centre d’entraînement et à la faculté de Ronchin.

C: Est-ce que vous avez eu des doutes par rapport à votre carrière sportive ou vos études ?

S.P. : Non, car mon projet était évident : les études et le foot. Le cumul des deux était extraordinaire. Aujourd’hui, la scolarité à l’intérieur des centres de formation prive du rapport humain à l’extérieur. C’est dommage.

V: Quel est votre meilleur souvenir sportif ?

S.P. : Il ya bien sûr des matchs qui marquent, mais c’est surtout l’expérience de l’équipe qui construit des sensations très fortes. Aujourd’hui, je suis dans l’équipe de réserve, mais c’est toujours aussi formidable. Il y 17 ans d’écart entre le plus âgé et le plus jeune, et tout ce monde-là échange naturellement.

C: Quel conseil donneriez-vous à un jeune qui voudrait marcher dans vos pas ?

S.P. : Mener de front les études et la compétition. Aujourd’hui, il y a 2 jeunes sur 23 par promotion qui intègrent le niveau professionnel. Alors, il faut absolument un plan B.

V: Allez-vous au cinéma, au concert ?

S.P./ Oui, mais pas quand j’étais adolescent. C’était trop compliqué entre l’école et le foot.

C: Est-ce que vous gagnez beaucoup d’argent ?

S.P. : Personnellement, raisonnablement. Les jeunes doivent savoir que le premier contrat officiel d’un aspirant professionnel s’élève à 2.800 euros brut, 2.000 net. Les contrats à 1 million d’euros par mois, ça ne concerne que très peu de joueurs.

V: Vos conseils s’appliquent-ils à d’autres sports ?

S.P. : Oui, absolument : en Sport-Etudes nous étions avec la GRS, qui avaient les mêmes contraintes.

C: Comment récupérez-vous ?

S.P. : En dormant… tout simplement. Je me couche à 21h30.

Madame Herbert : Est-ce qu’un livre vous a marqué ?

S.P. : Non, pas vraiment, et je le regrette. L’école n’a pas développé mon goût de la lecture au bon moment.

Denis Matte : Et la musique ?

S.P. : J’écoute de tout : R&B, variété… Avec l’équipe réserve, j’ai accès aux goûts musicaux de plusieurs générations. C’est super.

V: Quel conseil donneriez-vous avant une compétition ?

S.P. : Beaucoup de concentration : tu changes d’état, progressivement, je ne souris plus, tu es dans les tâches qui t’attendent. Ca dépend des personnes : certaines rient jusqu’au dernier moment. Cela évolue avec le temps, mais le maître-mot, c’est la concentration : à chacun de trouver sa voie.

 

Tu es auteur à tes heures ?

Collégiens, Collégiennes : participez au concours d'écriture de la ville de Bondues.

La ville de Bondues vous invite à participer à la huitième édition du Concours Littéraire des Collèges qui a pour vocation de récompenser votre talent littéraire ! Cette année, Bertrand PUARD, bien connu pour ses polars, ses romans d'aventures ou d’énigmes, a accepté de parrainer ce concours. Il vous propose le début d’une histoire pleine de mystères dont vous devez inventer la suite. Renseignements et documents d'inscription disponibles au CDI auprès de Mme Herbert.

A vos stylos !

 

Le Centre de Documentation et d'Information du Collège Calmette est ouvert à tous les élèves, toute la semaine et tout au long de l'année.

C'est un lieu ouvert, propice au travail, disposant d'outils variés destinés à permettre aux élèves d'apprendre et progresser (Livres, Journaux, Ordinateurs, Fiches d'aides aux techniques de recherche).

Le CDI c'est aussi la mise à disposition d'une large sélection de Romans et de Livres Documentaires permettant aux élèves de s'enrichir et de trouver des informations  variées.

 

 

 

La/Le Documentaliste :

 - répond aux besoins des élèves, les conseillent, les accompagnent dans leurs recherches et dans l'utilisation des différents outils de travail disponibles au CDI.

 - accueille les élèves en travail de groupe, pendant les heures de permanences ou à la récréation pour l'emprunt et le retour des livres, mais également pour enseigner les techniques de recherche documentaires ou pour accompagner un devoir ou une recherche de lecture.

 

Modifier le commentaire 

par admin albert-calmette-wasquehal le 14 mars 2017 à 11:08

Haut de la page